Rythme incroyable pour la Nissan GT-R au ‘Cathedral of Speed’

Nissan-GT-R-Nismo-GT3-Monza (2)

La Nissan GT-R Nismo GT3 est une voiture qui aime avoir de l’espace pour donner sa pleine mesure. A Monza, « Cathedral of Speed », les conditions sont réunies, même s’il faut partager le terrain avec 59 autres concurrents disputant les Blancpain Endurance Series.

Les pilotes ex-gamers de Nissan aiment également un peu d’espace pour montrer ce qu’ils valent vraiment. Monza était par conséquent pour eux l’endroit idéal pour découvrir ce qu’est une course GT, où l’on affronte certains des meilleurs pros de la spécialité.

La GT-R n°35 aux couleurs de YouTube a fini sixième à Monza en catégorie Pro-Am après avoir spectaculairement pris la tête en début de course. La GT-R n°32, pilotée par trois lauréats de la GT Academy diplômés en août dernier, a terminé huitième de la catégorie.

C’était la première course à Monza de Lucas Ordonez et des quatre derniers vainqueurs de la GT Academy : Wolfgang Reip, Mark Shulzhitskiy, Peter Pyzera et Steve Doherty. Alex Buncombe a déjà couru sur le circuit de Monza, qui accueille le Grand Prix d’Italie, ce qui lui a permis de briller ce week-end.

GT-R GT3 Nismo no35
Alex a pris le départ au volant de la GT-R YouTube après s’être qualifié à une solide quatrième position. A l’issue du premier tour, il était remonté à la seconde place et talonnait la McLaren qui faisait la course en tête depuis le début. Il n’a pas fallu longtemps pour que la GT-R ait raison de la McLaren et qu’Alex s’impose en tête.

Après l’éblouissant début d’Alex, ce fut au tour de Lucas de prendre le volant de la GT-R YouTube. A l’issue de l’arrêt au stand, Lucas se classait cinquième au général et premier de la catégorie Pro-Am.

« La GT-R a été extra ici tout au long du week-end et nous avons eu beaucoup de plaisir à Monza » a déclaré Lucas. « Quand j’ai sauté dans la voiture, tout était parfait et j’ai pu attaquer fort dans la première partie de mon relais. Après ça, j’ai dû composer avec la pression des pneus et me battre tout le temps avec une piste très encombrée. Je crois avoir davantage appris de cette course que de toute autre auparavant, en me frottant aux meilleurs pilotes de GT. Malheureusement, j’ai fait un pit-stop prématuré », en m’arrêtant deux écuries trop tôt, ce qui nous a fait perdre un peu de temps. Je suis ravi d’avoir piloté la GT-R ici. C’était formidable de négocier les célèbres virages de Monza. J’en garderai de merveilleux souvenirs ».

GT-R GT3 Nismo no32
Wolfgang a réalisé un premier relais fantastique au volant de la GT-R n°32, remontant de la 27e à la 15e place au général pendant son tour. C’était une lourde responsabilité pour le Belge de commencer la course, mais il a fait à Monza des débuts très prometteurs.

« J’ai essayé au départ de faire attention car le premier virage est serré, mais en même temps, il n’était pas question pour moi de perdre de position » a confié Wolfgang. « J’ai été surpris de voir à quel point les voitures ralentissaient à cet endroit, en s’arrêtant presque. Le premier tour s’est bien passé mais après, c’est devenu du délire. J’ai dû mener une bataille acharnée tout au long de mon relais avec la BMW Marc VDS de Bas Leinders, mon mentor à la GT Academy. Ce n’est pas lui qui pilotait la voiture à ce moment-là, mais il s’arrangeait pour que je ne puisse pas passer la BMW ! Peter et Mark ont superbement piloté aujourd’hui et nous sommes tous, je crois, ravis de notre première course ici à Monza ».

C’est Peter Pyzera qui a pris le relais derrière Wolfgang, puis Mark Shulzhitskiy qui a emmené la voiture jusqu’au drapeau à damier. Après avoir perdu du temps au stand, les vainqueurs de la Nissan GT Academy ont dû batailler ferme pour regagner le terrain perdu. Mais ils sont restés calmes et ils on remonté la GT-R à la huitième place.

La Nissan GT Academy Team RJN ont ensuite mis le cap sur Zolder (Belgique) pour la prochaine manche du Championnat FIA GT.

Nissan-GT-R-Nismo-GT3-Monza (1)

Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre.