Nissan partenaire du projet révolutionnaire Deltawing

Nissan DeltawingNissan ambitionne de changer à jamais la physionomie des courses d’endurance en devenant partenaire fondateur du projet de sport automobile le plus radical de son temps : la Nissan DeltaWing.

C’est un moteur Nissan très sophistiqué, d’un rendement particulièrement élevé, qui équipera la Nissan DeltaWing, appelée pour la première fois à exprimer toute sa puissance lors de la légendaire course des 24 Heures du Mans les 16 et 17 juin prochains.

Alors que la Nissan DeltaWing participera hors classement aux 24 Heures du Mans 2012, l’entreprise souhaite présenter sa technologie de pointe qui montrera l’orientation potentielle de Nissan pour l’avenir du sport automobile. Celle-ci servira de base de recherche et développement pour de futures technologies, dont bénéficieront les modèles de série de Nissan.

C’est un moteur 4-cylindres 1,6 L préparé pour la compétition, pourvu d’une injection directe et d’un turbocompresseur, qui équipera la Nissan DeltaWing. La voiture fait la moitié du poids d’une voiture de course classique et offre un coefficient de traînée aérodynamique lui aussi réduit de moitié.

Nissan, marque innovante par nature, était un partenaire évident pour renforcer l’équipe DeltaWing et rejoindre ainsi un groupe de partenaires légendaires :

  • * le designer américain installé en Grande Bretagne Ben Bowlby
  • * l’écurie automobile américaine Don Panoz
  • * Dan Gurney, ancien pilote de F1 et organisateur de courses automobiles en Amérique
  • * Duncan Dayton, double vainqueur du championnat avec l’écurie Highcroft Racing
  • * Michelin North America

Le moteur, badgé DIG-T (Direct Injection Gasoline – Turbocharged, Injection Directe d’Essence – Suralimenté), devrait délivrer environ 300 ch, puissance suffisante pour procurer à la Nissan DeltaWing des chronos qui s’inscriront entre ceux de la catégorie LMP1 et ceux de la catégorie LMP2 au Mans, ce malgré une puissance inférieure de moitié à celle des prototypes conventionnels. Le moteur fait appel aux technologies que l’on retrouve sur les modèles Nissan de série comme le Nissan JUKE DIG-T.

« Comme les règlements du sport automobile se sont durcis au fil du temps, les voitures de course se ressemblent toutes peu ou prou et la technologie mise en œuvre a de moins en moins de rapport avec le développement des modèles de série. La Nissan DeltaWing veut changer la donne et nous sommes ravis d’être devenus partenaire du projet », explique Andy Palmer, Executive Vice President, Nissan Motor Co.,Ltd.

« Mais ce n’est que le début de notre engagement, poursuit-il. La Nissan DeltaWing présente de très nombreuses idées très novatrices dont nous pouvons beaucoup apprendre. En même temps, nos ressources d’ingénierie et notre engagement pour le leadership en matière de rendement énergétique via notre stratégie Pure Drive contribueront à transformer la Nissan DeltaWing en banc d’essai de l’innovation ».

« Cette annonce fournit à Nissan l’occasion de faire partie d’un projet révolutionnaire, de ceux qui pourraient bien façonner l’avenir du sport automobile », ajoute-t-il.

« Nissan nous a fourni le moteur qui constituait notre premier choix, explique pour sa part Briton Ben Bowlby, Designer à l’origine du concept Nissan DeltaWing. C’est une pièce spectaculaire. Nous tenons là le moteur de nos rêves. Il possède le poids idéal, la puissance idéale et une efficacité phénoménale ».

La Nissan DeltaWing ne ressemble à aucune autre voiture de course croisée sur les circuits aujourd’hui. Le pilote est assis très en aval dans la voiture, quasiment au-dessus de l’essieu arrière, dominant un fuselage effilé et des roues avant jumelées étroites spécifiquement conçues pour la voiture par le partenaire Michelin. Avec un moteur en position arrière, le poids de la voiture est fortement reporté sur l’arrière, ce qui la rend particulièrement maniable, alors que la fluidité et la légèreté de la caisse garantissent une efficacité globale très supérieure.

Sa conception novatrice et ses technologies d’avant-garde ont incité l’Automobile Club de l’Ouest (ACO), organisateur des célèbres 24 Heures du Mans, à inviter la voiture à s’engager dans le « Garage 56 », emplacement sur la pitlane réservée aux véhicules expérimentaux. N’étant pas conforme aux règlements actuels en championnat, la Nissan DeltaWing participera hors compétition et portera le numéro « 0 ».

Nissan a mis à profit son savoir-faire dans le développement du moteur, afin de lui assurer une légèreté et un rendement suffisants pour prouver que la philosophie qui soutient le concept peut fonctionner dans le « monde réel » du sport automobile. L’entreprise, jamais en reste quand il s’agit de souscrire à de nouvelles idées aussi radicales et à des innovations aussi surprenantes en termes de performances, a promis d’appliquer les principaux enseignements tirés de cette expérience pour alimenter les stratégies de son label Pure Drive.

Dan Gurney, légende américaine de la course qui a construit la DeltaWing compte à son actif le développement de 157 voitures de course, qui ont récolté des victoires majeures en F1, en championnat de sport automobile et en Indianapolis 500. La nouvelle voiture poursuit ainsi l’incroyable histoire de la course automobile californienne.

Pour Paul Willcox, Senior Vice President pour Nissan en Europe, « Nissan est une entreprise innovante, à l’esprit avant-gardiste, prête à prendre des risques. Et il en va de même avec la Nissan DeltaWing. Notre participation au projet témoigne de l’audace de Nissan en matière d’ingénierie et d’innovation ».

Les deux premiers pilotes de la Nissan DeltaWing sont, sous réserve, le coureur automobile britannique Marino Franchitti et le champion du monde en titre de FIA GT1 Michael Krumm. La voiture effectuera sa première sortie publique à Sebring, en Floride, le 15 mars 2012 à 12h30 heure locale.

Nissan Deltawing

Nissan Deltawing

Nissan Deltawing

Nissan Deltawing

Europe Auto, votre distributeur Nissan. GT-R High Performance Center