Le retour de Nissan au Mans est en marche

nissan-le-mans-29

Tous les concurrents engagés aux 24 Heures du Mans 2015 ont pris la piste pour la première séance d’essais qui s’est déroulée mercredi. Tsugio Matsuda, Harry Tincknell et Jann Mardenborough ont été les premiers en action avec les trois Nissan GT-R LM NISMO, prêts à profiter au maximum du temps dont ils disposaient durant la séance de quatre heures.

Rouler autant que possible

Le programme de ces essais consistait à donner aux neuf pilotes Nissan LM P1 la possibilité de rouler autant que possible. La Nissan GT-R LM NISMO se trouve encore à un stade précoce de son développement et le seul moyen de progresser de manière importante est de faire en sorte que les pilotes passent un maximum de temps dans la voiture. La piste était humide au début mais dès qu’elle a séché, les temps ont commencé à chuter. Après sa première série de tours au volant de la GT-R LM NISMO, Jann Mardenborough a commenté :

« Nous allons de l’avant et nous faisons des progrès significatifs« , déclare Mardenborough. « La voiture se comporte de mieux en mieux à chaque sortie sur la piste et nous avons encore beaucoup de points que nous pouvons améliorer, par exemple en abaissant la hauteur de caisse à l’avant pour rendre le travail des tunnels aérodynamiques plus efficace.« 

En dépit de nombreux grains de sable durant la séance d’essais libres, les voitures n°21, 22 et 23 ont effectué respectivement 19, 16 et 19 tours alors qu’elles se préparaient pour la première des trois séances d’essais qualificatifs du Mans.

Jann Mardenborough signe le meilleur temps pour Nissan

Cette première session a eu lieu mercredi soir et, la pluie étant annoncée pour les deux autres séances de jeudi soir, la plupart des équipes ont pris la piste le plut tôt possible pour assurer des tours rapides en cas de détérioration ultérieure des conditions.

Le temps de 3’38″468 signé par Jann Mardenborough l’a placé en 12e position et en tête des Nissan GT-R LM NISMO. Avec ceux effectués par Max Chilton et Olivier Pla, la voiture n°23 a parcouru un total de 18 tours supplémentaires au cours de la première séance qualificative. Aux mains de Harry Tincknell, Michael Krumm et Alex Buncombe, la Nissan n°22 s’est classée 21e et a accompli 18 tours supplémentaires pendant la séance. De leur côté, Tsugio Matsuda, Lucas Ordoñez et Mark Shulzhitskiy n’ont pu boucler que neuf tours et ont signé un temps qui leur vaut d’occuper la 31e place.

« C’est une bonne chose d’avoir pu accumuler plus de kilomètres avec la voiture et d’avoir effectué nos tours de nuit obligatoires« , a déclaré Tincknell. « C’est toujours amusant de piloter de nuit au Mans. Nous sommes contents d’avoir pu travailler sur des paramètres supplémentaires et de les avoir validés.« 


nissan-le-mans-2

nissan-le-mans-3

nissan-le-mans-4

nissan-le-mans-10

nissan-le-mans-30

 

via Europe Auto votre concessionnaire Nissan à Cannes et Antibes – Nissan High Performance Centre.

Facebook Comments